ANICIA Créateur d'instruments de Mesure
- Voeux 2017 -
de la Société
ACTUALITE

ANICIA signe
avec HIGHVOLT

Mesure et essais Haute Tension, courants forts.

en savoir plus...

FORMATIONS 2017
Mesures industrielles

Gérer les Mesures dans vos spécificités professionnelles avec vos contraintes environnementales, de matériels,...

en savoir plus...

Les Formations d'ANICIA

Stage de Formation

Gestion de Mesures adaptées à votre environnement

Vos unités, capteurs et mesures décortiqués
Votre chaîne Analogique, la Numérisation et les Analyses et Traitements du Signal
Votre session 2017, dates à définir avec le formateur

Informations générales

La Société ANICIA est déclarée en préfecture pour les formations depuis sa création. N° de déclaration d'existence 73 31 03341 31 vous permettant l'imputation sur les budgets formation. Une convention ponctuelle de formation vous est transmise à réception de votre commande.

- Pourquoi ce stage
- Les objectifs du stage
- Unités physiques concernées
- A qui s'adressent ces stages
- Intervenant principal
- Les supports du stage
- Durée et coût du stage
- Les dispositions de la formation dans votre Entreprise
- Téléchargez les dossiers de formation
- Le sommaire des stages

Pourquoi ce stage :
Ce stage, adapté en 2012, fait suite à la demande de clients qui souhaitaient une formation pratique à la gestion de mesures dans leur domaine d'application, avec leurs propres problématiques. Gérer les Mesures dans votre environnement professionnel avec ses contraintes liées aux automates, machines tournantes, chaîne de production et avec les matériels de mesure dont vous disposez. Diminuer les sources de pollution de vos signaux. Transporter le signal en 4-20mA, blindage mode commun ou différentiel, avec isolation galvanique ou télétransmission... Comprendre les incertitudes, de positionnement, de capteur, de câblage, d'environnement et des matériels de mesure. Et plus globalement, à la gestion et réalisation pratique et concrète de vos mesures.
Le but étant de la mise en application des concepts depuis l'unité physique, avant même le capteur, jusqu'à son analyse informatique tout en maîtrisant les matériels et leurs caractéristiques.

Retour en haut de page

Objectif :
Aider les personnes en charge de mesure, métrologues, bureau d'étude, installateur d'outils, maintenance, opérateurs, superviseurs d'essais ou de production, contrôleurs et service Qualité, etc. dans la gestion des mesures incluant la définition, le choix et la mise en application d'instrumentation de mesure ou de chaînes d'acquisition numérique en toute connaissance. L'accent est mis sur tous les éléments constitutifs de cette chaîne afin d'assurer la maîtrise de leurs caractéristiques et incertitudes. Le dépouillement des données va de la numérisation à l'analyse et traitements jusqu'à rédiger le rapport de mesures conformément aux chartes en vigueur dans l'entreprise et/ou en respect des normes (ISO 9000:2015 / ISO 17025).
Un attachement particulier est apporté à la compréhension et la mise en application concrète des concepts pour tout public. C'est pourquoi aucun algorithme ou formule mathématique n'est utilisé dans ce stage, même lors de l'étude des traitements avancés du signal !

Retour en haut de page

Unités physiques concernées :
Selon les souhaits exprimés des stagiaires, les différentes unités physiques ci-dessous seront survolées ou étudiées en profondeur, de l'élément physique concerné avec son environnement et ses contraintes aux capteurs adaptés à chaque type de mesure avec ses avantages, inconvénients et incertitudes ainsi que les liaisons et conditionneurs associés.


  

* Mesure de température
* Mesure de l'humidité, hygrométrie
* Mesure acoustique (du son)
* Mesure de pression
* Mesure de débit (volumique, massique)
* Mesure de déformation, contrainte, force
* Mesure d'accélération, vibration, choc
* Mesure de position, déplacement, vitesse
* Mesure de fréquence, tachymétrie
* Mesure de courant, ...
* Pont de Wheatstone
* Ampli de charges
* Electronique Incorporée
* Déplacement linéaire ou angulaire
* Phénomènes lents
* Micro-précision
* Courant
* Piézo-résistif
* Piézo-électrique
* Electronique Intégrée (E.I.)
* LVDT - RVDT
* Capacitif
* Asservi
* Hall / ROGOWSKI

Retour en haut de page

A qui s'adressent ces stages :
Aux techniciens, ingénieurs et scientifiques confrontés aux problèmes de définition, réalisation, amélioration et gestion de mesures dans leurs domaines respectifs. Ils peuvent être inexpérimentés en gestion de mesures mais ont déjà utilisé un multimètre et maîtrisent la loi d'Ohm. Ainsi leurs expériences prévalent sur le niveau d'étude, le stage étant très orienté sur la mise en application. De plus, l'adaptation du stage à leur environnement professionnel est un facteur de réussite.
Les domaines d'activité des entreprises pouvant bénéficier de ces stages couvrent aussi bien les sites de production avec automatismes que de contrôle ou de test. Les secteurs peuvent être aussi variés que l'industrie pharmaceutique, chimique ou automobile, ferroviaire, aéronautique et spatiale ainsi qu'électrique, électromécanique ou mécanique. Dès lors que des mesures sont nécessaires, leur gestion devient indispensable.

Retour en haut de page

Intervenant principal :
Christophe BUET participe à l'enseignement de Masters professionnels IDIM (Ingénierie du Diagnostic, de l'Instrumentation et de la Mesure) option ICM (Instrumentation, Capteurs et Mesures), à l'Université Paul Sabatier Toulouse III, notamment en charge des TD et TP instrumentation dédiés aux essais. Il assure également les formations "Mesure Instrumentation Essai" pour AIRBUS Group Toulouse et ses sous-traitants.
Ingénieur, il est notamment chargé au sein d'ANICIA des missions d'expertise, de conseil et d'aide à la définition de projet dans le domaine de l'acquisition numérique depuis 1989. La responsabilité préalable d'un centre de maintenance d'appareils de mesure habilité BNM4 lui a conféré le souci métrologique indispensable à sa mission.

  
Il assure la maîtrise d'œuvre de réalisation de laboratoire d'essais et bancs de test ainsi que les mises en service de chaînes d'acquisition auprès des entreprises.
A l'origine de ces stages en 1996, il est le garant de leur constante évolution.

Retour en haut de page

Supports des stages :
  
Un support informatique vidéo-projeté illustre les concepts exposés. Le support de cours, contenant également les copies des pages vidéo-projetées, est remis à chaque participant. Les cours sont illustrés de tests, exercices et démonstrations principalement réalisées à l'aide de matériels ANICIA (enregistreur de transitoires, conditionneurs, acquisition autonome). Mais vos propres éléments liés à vos mesures seront également utilisés et/ou décortiqués suivant les possibilités et disponibilités. Les programmes tiennent compte des centres d'intérêts des participants.

Retour en haut de page

Durée et coût des stages :
Suivant les demandes et le programme défini d'un commun accord avec les stagiaires ou leur représentant, le stage peut se dérouler sur une période de 3 à 5 jours sur une semaine ou de 6 à 10 jours sur 2 semaines consécutives.

Pour une semaine de 3 jours (du mardi au jeudi) la durée est de 22 heures, sur 4 jours (du lundi 14h30 au vendredi midi) la durée est de 29 heures et sur 5 jours (du lundi au vendredi) la durée est de 36 heures. Pour une formation sur 2 semaines consécutives, la durée sera composée de celle de chacune des semaines.

La formation généraliste complète est normalement réalisée sur une période de 7 jours. Des adaptations complémentaires propres à votre environnement peuvent justifier une période plus longue. Une durée plus restreinte signifie que des parties du cours (voir le sommaire en bas de page) ne seront pas abordées.

Chaque stage est composé d'une partie théorique agrémentée de démonstrations pratiques et de petits tests et jeux et de mises en application pratiques par les stagiaires.
Pour permettre une bonne disponibilité des intervenants auprès de chaque stagiaire, le nombre de participants est volontairement limité à six stagiaires maximum (8 si de même niveau).
Les coûts d'un stage (indiqués dans le document "dossier d'inscription en Entreprise" téléchargeable ci-dessous) sont imputables sur les budgets formation.

Retour en haut de page

Formation dans votre Entreprise :
Quelques impératifs pour assurer le bon déroulement :
- La salle d'accueil doit être suffisamment spacieuse pour y faire les cours théoriques et pratiques (plus de 30 m2).
- Seront mis à disposition, un vidéoprojecteur avec écran de projection ou mur blanc, un tableau avec feutres effaçables et/ou "paper board".
Repas et pauses :
- La restauration du midi et les pauses des stagiaires et du formateur seront à la charge du client.
- Les repas du midi seront pris les stagiaires et le formateur ensemble.
- Une pause le matin et une l'après-midi seront organisées par le client (jus d'orange, eaux, café, gâteaux) afin de couper les demi-journées et favoriser l'assimilation des concepts exposés.

Retour en haut de page

Dossiers de la formation :

Téléchargez le dossier administratif d'inscription en Entreprise qui précise les coûts des stages en cliquant sur le bouton droit de votre souris depuis l'icône "PDF" et validez "Enregistrer la cible sous...".  "Inscription"
Fichier "ANICIA inscription Entreprise 2017.pdf"
Taille 505 Ko
Téléchargez le dossier technique relatif à cette formation qui précise le public concerné et le contenu, en cliquant sur le bouton droit de votre souris depuis l'icône "PDF" et validez "Enregistrer la cible sous...".  "Technique"
Fichier "ANICIA dossier technique GM.pdf"
Taille 275 Ko

Retour en haut de page

Le sommaire à adapter à votre stage

ANALOGIQUE

I DEFINITION DE LA MESURE

1) Le besoin final recherché
2) Phénomènes physiques à mesurer
3) Protections :
  A) De l'utilisateur
  B) Du signal
4) Définition du capteur
  A) Les exigences du signal
  B) Les exigences du capteur
  C) Les Conditionneurs
  D) Les effets physiques utilisés par les capteurs
  E) Les principaux types de capteur :
    Capteurs de température
    Capteurs d'humidité de l'air
    Capteurs acoustiques
    Capteurs de pression
    Débitmètre, Anémomètres
    Capteurs de déformation, de force
    Capteurs d'accélération, vibration, choc
    Capteurs de position et déplacement
    Capteurs de courant (continu, alternatif)
    Les Capteurs "Intelligents", "TEDS"
    Les Capteurs "Microsystème", "MEMS"
Technologies des capteurs :
Piézo-résistif (pont de Wheatstone)
Piézo-électrique (ampli de charges)
Electronique Incorporée ou intégrée (E.I.)
LVDT RVDT, Capacitif, Asservi, Inductif (Foucault),
Laser, Effet Hall, Tore de ROGOWSKI...
5) Le câble de liaison et les Filtres
6) Déphasage, retard temporel
7) Blindage de structure et mise à la terre
8) Les imperfections de la mesure :
  A) Non-linéarité
  B) Bruit
  C) RRMC (CMRR)
  D) Erreurs de gain et offsets
  E) Limitation de bande
  F) Dérives (Drift)
9) Analyse de caractéristiques techniques
  A) Les différentes expressions d'incertitude
        (%, ppm, dB et LSB)
  B) Le Rapport Signal sur bruit de l'essai
  C) Analyses de caractéristiques constructeur
        interprétation des résultats, capteurs,
        conditionneurs, amplificateurs,...
NUMERIQUE

II LE NUMERISEUR

1) Synoptique
2) Les technologies utilisées

III LA NUMERISATION
1) Bande Passante du signal
2) Bande Passante de la chaîne de mesure
3) Les filtres (analogiques, antirepliement)
4) L'échantillonnage :
  A) La résolution d'amplitude (verticale)
  B) La résolution temporelle (horizontale)
5) Capture du phénomène
  A) Mise à l'échelle physique des paramètres
  B) Déclenchements
  C) Durée du phénomène
  D) Phénomènes répétitifs
  E) Horodatation
  F) Vitesse de transfert des bus de liaison

IV L'ANALYSE DU SIGNAL
1) Contrôle de la réalité physique du signal numérisé
2) Le calcul d'incertitude de la chaîne de mesure
(recommandations GUM NF ENV 13005)
  2-1) La méthode des 5 M
  2-2) Quantifier les incertitudes
  A) Incertitude de Type A
  B) Incertitude de Type B

  2-3) Incertitudes composées
  2-4) Incertitude élargie du facteur k
3) Ecarts maximums sur valeur nominale
4) Les sauvegardes
5) Le dépouillement du signal, traitements de base
(ax+b, +, -, x, /, aire, rms, moyenne, filtres, fonction de transfert, échelle Log ou lin,...)
6) Les traitements évolués
(Intégrales, Dérivées, les FFT et fenêtrages, SRC,...)
7) Les traitements automatiques
8) Les Normes
  Norme ISO 9000:2015
  Norme ISO 17025:2005
  Normes spécifiques basées sur l'ISO 9000
  Norme ISO 14000:2015
  Norme ISO 50000:2011

9) Le rapport de Mesures

V APPLICATIONS PRATIQUES
1) Estimations de grandeurs physiques
2) Mesure des OEM (ondes électromagnétiques)
3) Visualisation des phénomènes de repliement sans et avec FAR (filtre antirepliement)
4) Numérisation d'un signal sur 1, 2 et 5 bits
5) Réalisation d'un essai avec deux chaînes d'acquisition très différentes pour mettre en application tous les éléments étudiés : analyse des documentations et caractéristiques techniques, positionnement et fixation des capteurs, choix des liaisons, programmation du conditionneur, des filtres antirepliement, du numériseur, conversion en unités physiques, essais et visualisations, optimisation des configurations, choix des traitements pour l'analyse des données acquises, ébauche du rapport d'essais...

VI APPENDICE
1) Définitions d'unités du S.I.       2) Préfixes multiplicateurs       3) Personnages célèbres liés à la Mesure

Haut de Page

Accueil | Qui Sommes-Nous ? | Contact | Avertissement